© Les Dérailleurs de Clamart 2019

  • Facebook
  • Twitter

Défendre et protéger

le poumon vert de notre ville

Trois associations (Les Dérailleurs de Clamart, Vivre à Clamart et l’Association d'Usagers des Transports) ont décidé de s’unir pour protester contre le projet municipal d’ajouter au projet initial du Tramway T10 une 3e voie de circulation sur 1200 mètres du carrefour Beaujard à la place du Garde.

5 bonnes raisons pour défendre et protéger notre forêt clamartoise :

C'est un projet destructeur

C'est un projet incohérent

C'est un projet rétrograde

C'est un projet

anti-démocratique

C'est un projet coûteux

Télechargez le tract

de la marche inter-associative

Chères Dérailleuses, Chers Dérailleurs,

 

Votre association organise une marche inter associative le samedi 29 juin à partir de 10h avec nos amis de Vivre à Clamart et de l'Association d'Usagers des Transports de Clamart pour protester vigoureusement pour la préservation de la forêt et donc contre le projet municipal d'ajouter une voie supplémentaire dédiée à la circulation automobile sur l'avenue Trebignaud. 

 

Vous n'ignorez certainement pas que ce projet décidé par le maire sans la moindre concertation avec les habitants et porté par le conseil départemental va complètement à l'encontre de ce que proposent les Dérailleurs depuis leur création en 2005. 

 

Nous militons pour les circulation douces et actives, nous cherchons à les développer et nous agissons donc pour la modération de la circulation automobile de façon réfléchie et raisonnable comme le déclare la région Ile-de-France et le conseil général des Hauts-de-Seine.

Nous sommes scandalisés par le dernier numéro du Clamart Infos où le maire s'affiche comme un défenseur des cyclistes et de la forêt alors que la vérité est toute autre. 

 

Nous avons donc longuement échangé pour produire le magnifique tract en PDF que nous allons distribuer largement aux Clamartois ce week end et jusqu'au 29 juin 2019. Nous avons besoin absolument de votre aide pour tracter et communiquer largement ce document auprès de tous car nous devons être nombreux le jour J. 

Il n'est plus temps de tergiverser, il en va de l'intérêt de notre patrimoine commun, cette ville et cette forêt connue bien au delà de Clamart. 

 

Nous avons invité de nombreuses associations cyclistes et environnementales comme Respire association qui se retrouvent complètement dans ce combat pour préserver la qualité de l'air que nous respirons. Des journalistes et des médias seront présents en conséquence le jour J. 

 

Nous voulons surtout avoir un état d'esprit positif car c'est nous qui sommes l'avenir, pas ce projet de Jean Didier Berger. 

 

Espérant avec l'ensemble du CA des Dérailleurs échanger avec vous sur cette affaire et le développement du vélo à Clamart, je vous donne rendez vous pour le tractage ce WE et le 29 juin au départ de la place de la Mairie. 

 

Cyclamicalement vôtre,

 

Guillaume Duchêne,

Président